Sylvie Lavenac Bouliet- galerie d'images




Sylvie Lavenac Bouliet.

Artiste peintre

 

Peinture… Un mot simple et à la fois détenteur de tant de sens, de traditions et de références. C’est ce terme que Sylvie Lavenac Bouliet a choisi pour désigner son travail.

Car c’est bien la peinture, pensée à travers le geste et la construction d’un langage, qu’élabore l’artiste. Elle s’abandonne face à la toile en domptant la lumière, en posant les lignes, en installant le décor, en faisant appel à la réalité mais aussi à ses désirs de composition.

Nous qui aimons toucher de nos mots l’essence même de l’art, nous serions bien obliger d’admettre que l’œuvre de cette artiste au naturalisme apparent est plus complexe qu’elle n’y paraît. Sylvie Lavenac Bouliet peint une œuvre inspirée de son quotidien au gré des sentiments qui l’animent. Ses œuvres apparaissent comme une recomposition de souvenirs. Pour l’artiste, malgré l’omniprésence du sujet, celui-ci reste annexe dans sa démarche, il surgit de lui-même, et seule la lumière qui anime les scènes décrites l’intéresse et comble l'urgence de l’acte de peindre. Dans ses toiles citadines les espaces picturaux relatent la vie de quartier, l’anonymat des passants, l’atmosphère si particulière de la vie nocturne. Les éléments de modernité- feux, phares, lampadaires- deviennent le mouvement même du tableau. Toujours sa peinture est vivante, ouverte, à l’image de l’artiste.

L'artiste fait preuve de son talent en variant les techniques. Elle obtient des résultats contrastés, et l'énergie de sa touche ainsi que l'intensité des couleurs créent une  oeuvre très personnelle.

Elle travaille notamment sur papier, sous forme de série, des dessins en noir et blanc rehaussés parfois de points de couleurs. Coloriste d’essence, elle sublime le noir, qui devient matière à part entière, en concentrant le regard du spectateur sur l'essentiel des préoccupations de l'artiste, à savoir le sujet même du tableau, la peinture. 

L'artistet, née en 1958, a suivi des cours d’histoire de l’art à l’université Paris IV, ainsi qu’une formation artistique à l’atelier Baudry, puis à l’école des Arts Appliqués et Métiers d’Arts, à Paris.